Navigation mit Access Keys

close
  

Lorsqu’un enfant avec handicap a besoin d’aide pour réaliser des tâches quotidiennes, il a peut-être droit à une allocation pour impotent de l’AI. Celle-ci a pour but de financer les soins et la prise en charge à domicile. Si ceux-ci sont particulièrement lourds, un supplément pour soins intenses peut également être demandé.

Vérification de la demande

Les offices AI cantonaux contrôlent si l’enfant a droit à l’allocation pour impotent et si oui, dans quelle mesure. Dans ce but, ils vérifient les capacités de l’enfant à effectuer les six actes quotidiens suivants:

  • s'habiller et se déshabiller
  • se lever, s’asseoir et se coucher
  • manger
  • faire sa toilette
  • aller aux WC
  • se déplacer (dans l’appartement ou à l’extérieur) et entretenir des contacts sociaux

Les besoins en termes de surveillance permanente ou de soins particulièrement lourds sont également pris en considération.

Votre enfant a-t-il besoin d’une assistance au quotidien en raison de son handicap (= impotence) ? Pour le vérifier, l’office AI compare sa situation à celle d’un enfant du même âge en bonne santé à l’aide de valeurs moyennes définies par l’Office fédéral des assurances sociales.

Degrés de l’allocation pour impotent

Il y a impotence de faible degré lorsque l’enfant:

  • dépend de l’aide de tiers dans deux ou trois des actes quotidiens précités, ou
  • doit être surveillé en permanence, ou
  • a besoin de soins constants et particulièrement lourds en raison de son handicap.

 Il y a impotence de degré moyen lorsque l’enfant:

  • a besoin de l’aide de tiers dans quatre ou cinq des actes quotidiens précités, ou
  • a besoin de l’aide de tiers dans deux des actes quotidiens et doit être surveillé en permanence.

Il y a impotence de degré grave lorsque l’enfant:

  • a besoin de l’assistance de tiers dans les six actes quotidiens précités et
  • de soins permanents ou d'une surveillance constante.

Communication

L’AI versera l’allocation pour impotent après un an d’attente au plus tôt, tandis que les demandes de révision sont soumises à un délai de trois mois. Il est donc important de soumettre le plus tôt possible votre demande d’allocation pour impotent ou demande de révision à l’AI. Veuillez utiliser notre formulaire en ligne pour évaluer à partir de quand votre enfant pourrait avoir droit à cette allocation.