Navigation mit Access Keys

close

A propos

  

Procap est la plus grande association de et pour personnes avec handicap en Suisse. Notre organisation d’entraide compte aujourd’hui quelque 21’000 membres répartis dans plus de 40 sections locales et 30 groupes sportifs.

Nos objectifs

Nous nous battons à petite et grande échelle pour que les personnes avec handicap:

  • soient intégrées naturellement, comme les autres, dans la vie sociale;
  • aient accès à un nombre suffisant de places de formation et de travail;
  • ne soient pas limitées par des obstacles matériels;
  • puissent prendre part à la vie culturelle et sociale;
  • reçoivent un soutien financier leur permettant de vivre de manière digne et autonome.

Nous nous engageons pour une société inclusive qui respecte les êtres humains tels qu’ils sont; avec leurs grands ou petits handicaps, avec leurs forces et leurs faiblesses.

  

Nos prestations

Plus de 1,8 million de personnes avec handicap vivent aujourd’hui en Suisse (Office fédéral de la statistique). Procap est là pour elles, quels que soient leur âge et leur type de handicap. Nous leur offrons:

  • un soutien au quotidien;
  • des conseils en construction et habitation sans obstacles;
  • une aide juridique sur les questions relatives aux assurances sociales;
  • du sport, des voyages, des loisirs et des cours de formation continue;
  • une représentation de leurs intérêts au niveau politique.
  

Celles et ceux qui nous soutiennent

Près de 1’700 bénévoles s’engagent à nos côtés. Beaucoup sont eux-mêmes atteints d’un handicap. Ils accompagnent nos membres au quotidien ou lors de voyages et nous apportent un précieux soutien.

En sa qualité d’association à but non lucratif, Procap dépend des dons. Quelque 100’000 donateurs et donatrices ainsi que de nombreuses entreprises et institutions privées et publiques nous soutiennent de manière régulière. Ce faisant, tous et toutes témoignent de leur solidarité à l’égard des personnes avec handicap.

  

  

Procap a été fondée en 1930 par Henri Pavid (1893-1949) sous le nom d’Association suisse des invalides (ASI) pour défendre les intérêts des personnes avec handicap. Henri Pavid et ses compagnons ont demandé l’instauration d’une assurance-invalidité (AI) publique devant garantir un revenu minimal aux personnes avec handicap. Trente ans plus tard, l’engagement de l’organisation d’entraide a payé: la loi fédérale sur l’assurance-invalidité est entrée en vigueur en 1960.