Navigation mit Access Keys

close
  

Vous souhaitez dédier une part de votre succession à une organisation d’utilité publique? Il y a certains aspects dont tenir compte:

Planifier à temps

Planifiez votre succession suffisamment tôt pour vous laisser le temps d’y réfléchir avec soin.

Réaliser la répartition dans le calme

Faites-vous une idée précise de votre patrimoine. Quelles personnes ont-elles légalement droit à une part de votre succession? Et lesquelles n’y ont droit que si vous les citez dans votre testament ou votre contrat de succession? Vous trouverez ici de premières informations sur le droit successoral. Si la situation est trop complexe, n’hésitez pas à vous adresser à un-e expert-e ou un-e notaire.

Demandez-vous ce que vous voulez léguer à qui. Vous pouvez transmettre à chaque héritier des montants fixes, des biens matériels ou une part de votre patrimoine.

Inscrire sa volonté par écrit

L’important est de consigner votre dernière volonté par écrit. Si vous voulez éviter que votre testament soit contesté, vous devez tenir compte des prescriptions légales. Désignez une personne de confiance ou un-e spécialiste neutre qui exécutera votre volonté, et mentionnez son nom dans votre testament.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre travail? Vous trouverez ici nos rapports et comptes annuels.

  

Conseils pour les legs

  
 

N’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous souhaitez obtenir des conseils personnels. Manuela Daboussi se tient à votre disposition.