Navigation mit Access Keys

close

Hanna: «Procap aide beaucoup»

  

Hanna a 10 ans. Elle vit avec ses parents et leurs deux autres enfants dans le Jura de Bâle-Campagne. Hanna est la cadette de la famille.

  

« Nous ne savions pas que notre enfant viendrait au monde avec plusieurs handicaps », explique sa mère Cornelia sans détours à la table de la salle à manger. « Petite, Hanna avait tout le temps des convulsions. Mais les médecins pensaient qu’elles finiraient par passer. » Ce n’est que quand Hanna a eu trois ans qu’un diagnostic clair est tombé : elle avait contracté le cytomégalovirus dans l’utérus.

  

La liste des handicaps est longue pour Hanna. Outre son handicap de vue et d’ouïe, elle présente aussi une déformation rachidienne ainsi que de fortes limitations motrices et mentales, auxquelles s’ajoute un autisme atypique à cause duquel elle a beaucoup de difficultés à s’adapter aux changements. Tout bouleversement dans le programme de sa journée est pour elle une source de stress qui peut déclencher une crise de larmes ou d’épilepsie. auslösen. Hanna présente une déformation rachidienne. Orthèse et corset font
partie de son quotidien.

  

Elle préfére l'hippothérapie : assise sur un cheval de thérapie calme, la thérapeute l'encourage à faire des exercices avec ses bras pour renforcer la stabilité de son tronc. Et le temps avec le cheval augmente sa confiance en elle. La petite amie cheval est fière quand elle est autorisée à donner des carottes aux chevaux dans l'écurie après la thérapie.

Hanna a besoin d’une prise en charge 24 heures sur 24. Cornelia et Dominik se sont donc réparti les rôles selon un schéma traditionnel: elle reste à la maison, il travaille comme maçon/contremaître.

  

«L’aide de Procap est un réel soulagement pour nous. Toute la famille en profite.»

Dominik, père de Hanna
  

Hanna présente plusieurs infirmités congénitales, dont les prestasions sont toutes régulièrement réexaminées par l’assurance-invalidité (AI). Si Hanna a besoin d’un nouveau moyen auxiliaire, ses parents doivent collecter nombre de rapports auprès de ses thérapeutes, de son enseignante et de son médecin. « Les moments de répit sont rares et les demandes parfois absurdes. Et les moyens auxiliaires sont uniquement prêtés. », explique son père, Dominik.

  

La conseillère de Procap soutient la famille depuis 2011. Elle prépare soigneusement les demandes et les examens et veille à ne manquer aucun délai important. Très souvent, ce processus demande une grande endurance, beaucoup d’expérience en matière d’assurances et le courage de s’opposer à une décision. C’est précisément à ce niveau que Procap accompagne la famille. Les parents ont ainsi plus de temps pour s’occuper de Hanna et de leurs deux aînés.

Procap se réjouit d’aider la famille notamment à s’y retrouver dans la désespérante jungle de paragraphes. Votre don aide Procap à s’engager pour les familles d’enfants avec handicap, que ce soit à travers des conseils juridiques ou de l’une de nos nombreuses autres offres. Merci de tout coeur !

Plus des photos

  

  

Procap Service juridique en quelques chiffres

Par année, environ: 

  • 2100 cas traités
  • 1100 heures de brefs conseils juridiques
  • 1900 dossiers ouverts
  • 20 collaborateurs, pour
  • 11 postes à plein temps
  

  
  

Avec 50 francs, vous permettez à une famille d'obtenir de brefs conseils juridiques.

Donner maintenant

  

Avec 80 francs, vous financez un entretien personnel sur place avec un expert juridiques.

 

Donner maintenant

  

Avec 120 francs, vous partizipez aux frais d'une sèance de conseils complète et personnalisée.

Donner maintenant