Navigation mit Access Keys

close

4/18 Santé psychique

  

Certaines maladies se voient au premier coup d’œil, d’autres non. C’est le cas des pathologies psychiques. Ce qui explique, peut-être, qu’elles ne bénéficient pas de la même reconnaissance sociale que les maladies physiques et restent encore largement stigmatisées. Une stigmatisation lourde de conséquences – pour les personnes touchées comme pour la société. Nous consacrons notre article principal à cette question. Dans l’entretien, Julien Guélat nous raconte comment il gère sa maladie et comment elle affecte son travail. Dans la section Personnel, Michèle Stadelmann explique comment la connaissance et l’expérience de sa maladie lui permettent aujourd’hui d’organiser sa vie de manière active et autonome. Les articles de ce numéro soulignent le rôle clé de la sensibilisation et de l’information de la société dans la déstigmatisation, et, donc, dans la prévention des maladies psychiques et la promotion de la santé.